Histoire et patrimoines locaux

Découvrez l’histoire de Saint-Martory à travers son patrimoine

Les premières traces de vie humaine sur notre territoire datent de la période Acheuléenne -500 000 ans. Un grand saut dans le temps nous transporte à la grotte de la Tourrasse qui fut fouillée par Chamaison et Darbas à la fin du XIX eme siècle, ces fouilles seront reprises par Michel Orliac puis par Jean Paul Huot.La période d’habitat de cette grotte se situe au Magdalénien . C ‘est dans la grotte de Monconfort que J -P Huot a découvert un bison gravé (paléolithique). Le néolithique est également présent avec le menhir qui a été réérigé à côté de l’église. Les hommes de cette époque devaient utiliser ces grottes comme « haltes de chasse » où ils devaient tuer le gibier ,puis faire sécher les viandes,avant de repartir vers leur habitat de plaine.


Menhir de Peyrohito (néolithique)

Ensuite , nos hommes sont allés habiter un site secure, l’Escalère où il ont bâti un oppidum ( lieu en hauteur et fortifié) . Les fouilles récentes ont permis de’affirmer que le site est habité à l’âge du bronze , debut de l’âge du fer et certainement jusqu’àau Ier ou2ème siècle. Une période clémente a certainement poussé les habitants à se rapprocher du fleuve Garonne, en venant en lieu et place du village actuel. Les témoignages de la période Gallo romaine sont légion : colonnes , stèle, pile funéraire, chapiteaux , sarcophages, urnes, etc . A cette période le nom de Calagorris ou Calagorris avait été choisi . (voir Calahora, espagne et Sertorius général romain)

Face à la multitude de dieux romains, la chrétienté nous a amené un saint martyr (venu de Licoanie, Turquie) il se nommait Martiry et son sarcophage était un but de pèlerinages pour les miracles qu’il réalisait. L’éclat de son renom fit que notre cité prit le nom de SAINT MARTORY. Le moyen âge, sous la domination des seigneurs de Montpezat ,a vu la cité se fortifier, mais seule une tour est encore présente pour en témoigner. C’est de cette période que date le blason de la ville qui représente un bec de corbin (masse d’arme) surmonté d’un cimier de ville close.

Château de Montpezat XI- XIIème siècle.

Les guerres de religion ont eu leur impact sur la ville ,puisque sur ordre des consuls il fallut détruire le pont pour éviter que les protestants d’envahissent la ville. Il faut savoir que la rive droite de st Martory était Languedo et la rive gauche Gascogne. La ville doit un grand merci à l’intendant d’Etigny et monserigneur Lubières du Bouchet qui furent à l’origine de l’embellissement de la cité: pont, agrandissement de la ville ,portes, tour, architecture…. La révolution nous a fait changer de nom quelques mois pour Montagne sur Garonne.

Porte de la ville et pont à trois arches, Fresque, Chapelle Saint-Roch
Porte de la ville et pont à trois arches, Fresque, Chapelle Saint-Roch

Parcourez nos dossiers thématiques pour en savoir plus sur l’histoire et le patrimoine de Saint-Martory

Dossier Préhistoire

  • Premières traces Acheuleennes -500000
  • Grotte de la Tourasse (Magdalénien, Tourassien) -17000 -12000
  • Grotte de Monconfort (Bison gravé). (Paléolithique)
  • Menhir de Peyrohito (néolithique) -9000 -3500

Dossier Antiquité

  • Oppidum de L’Escalère (age du bronze et 1 er âge du fer) fouilles 2019 prévues en 2021
  • Pont d’Apas, culée romaine
  • Vestiges culées et pile pont antique et pont médiéval

Dossier Moyen-Age

  • Château de Montpezat XI- XIIème siècle
  • Parchemin : Corpus Juris Civilis vers 1280
  • Croix en fer du XIV èmesiècle
  • Eglise prieurale XI ème travaux et modifications du XV au XIX ème.
    • Fonts baptismaux ( XII ème siècle)
    • Stèle funéraire de Coerana : cerana / erani fila / annor(um) nata II / h(ic) s(ita) e(st) ; traduction : coerana fille d’Eranus née il y a 2 ans est déposée ici
    • Vierge de Lucas (abbaye de Bonnefont XVIII ème siècle)
    • Croix de carrefour (abbaye de Bonnefont XV ème siècle)
    • Portail (salle capitulaire de l’abbaye de Bonnefont XIII ème siècle)
    • Sarcophage de Saint Martiry
    • Tableau d’Hippolyte Flandrin mater dolorosa Elève d’Ingres
    • Bas-relief en marbre d’Aristide Husson XIX ème siècle) Fontaine de la Concorde à Paris
    • Bustes reliquaires : St Martiry, Ste Flore, St Jean Baptiste XVIII ème siècle
    • Confessionnal ouvragé dit de l’archange Gabriel
    • Vierge polychrome XVIII ème siècle
    • Vierge de pitié (piéta) pierre polychrome XV – XVI ème siècle

Dossier Epoque moderne

  • Château de la Terrasse XVI ème siècle. Arbres remarquables cèdres et chêne
  • Chapelles St Roch et de Monconfort (présentes sur la carte de Cassini, conçue de 1683 à 1744)
  • Pont à trois arches: Lubières du Bouchet XVIII èmesiècle
  • Porte de pont et Porte de ville XVIII èmesiècle. Intendant D’Etigny

Dossier Patrimoine jacquaire

  • Chapelle Saint Roch, représentations multiples de St Roch et ses attributs coquilles et bourdon, Statuette polychrome St Roch XVIII ème siècle
  • Livre terrier 1596 mention de « L’HOSPITAL »
  • Livre terrier 1661 « confrairie de Monsieur de Saint Jacques
  • Représentation de Saint Jacques sur une croix de carrefour (église)
  • Cette croix raquette, certainement située dans la ville, devait signifier aux pèlerins que l’abbaye de Bonnefont leur fournirait le « bout de pain » . Style flamboyant XVèmesiècle.
%d blogueurs aiment cette page :